Résultats AAP Valo 2009

Ouvert aux chercheurs ayant un projet, un instrument ou un technologie pouvant faire l’objet d’une création d’entreprise, l’appel à projets Valo 2009 a permis de déceler 4 projets porteurs d’innovation en germe dans les équipes de C’Nano IdF.

Projet SILTEN
Projet CELL-SIUS
Projet Supercritique
Projet SOLAYL


Projet SILTEN

Domaine d’activité : Electronique / magnétisme / sciences du vivant

L’irradiation par des ions légers de type hélium permet de conférer à des nanoparticules et nanostructures des propriétés spécifiques. Des nanoparticules de diamant peuvent ainsi être rendues fortement photoluminescentes par l’existence en leur sein de centres colorés qui couplent des impuretés à des lacunes créées par l’irradiation. Cette photoluminescence est stable à température ambiante et des travaux récents ont montré le potentiel de ces particules comme marqueurs en biologie ou comme nanosondes de champ magnétique. Si l’irradiation peut être réalisée dans un accélérateur d’électrons ou de protons, les flux disponibles ne conduisent pas à la production de masse indispensable au développement des applications.
Le projet mettra en oeuvre une solution alternative via l’irradiation par ions légers au moyen d’une source dédiée. ce même instrument sera utilisé pour répondre à la demande de laboratoires académiques ou industriels qui souhaitent contrôler les propriétés physiques de nanostructures présentes dans des composants de haute-technologie, comme par exemple les futurs disques durs (patterned media) et les mémoires magnétiques MRAM.

Soutiens et prix obtenus :
Ce projet a reçu une aide au prototypage et l’aide du C’Nano IdF pour identifier un porteur et l’accompagner par le financement de la formation centrale entrepreneur (FCE).
Le projet a depuis reçu le prix valorisation du SAIC d’Orsay et une AIMA est en cours.

Projet CELL-SIUS

Domaine d’activité : Sciences du vivant / microfluidique

Société : Elvesys
Elvesys produit et commercialise des équipements scientifiques à destination des laboratoires de recherche et d’analyse : www.elvesys.com
Elvesys s’appuie sur deux gammes de produits brevetées :
- Elveflow est une gamme d’instruments nomades dédiés aux laboratoires de recherche en microfluidique. Elveflow propose des instruments de manipulation de fluides permettant de faciliter la mise en place d’expériences dans les laboratoires microfluidique : www.elveflow.com
- Elvebio : la gamme Elvebio utilise les dernières avancées en microfluidique pour fournir des instruments scientifiques aux laboratoires de biologie et d’analyse : www.elvebio.com

Soutiens et prix obtenus :
Ce projet a reçu une aide au prototypage et un accompagnement à la création d’entreprise par le financement de la formation centrale entrepreneur (FCE). Il ensuite reçu le prix Scientipôle, été primé au concours 2010 OSEO Emergence. Il a également reçu un soutien de l’incubateur parisien Agoranov, et une aide de PARINOV et du CFI.

Projet Supercritique

Domaine d’activité  : Sciences du vivant / optique / imagerie médicale

De nombreux mécanismes cellulaires mettent en jeu des processus membranaires. La compréhension de ces derniers est donc essentielle et explique l’expansion spectaculaire des techniques d’imagerie de fluorescence spécifiques capables de suivre des quantités infimes de molécules. la technique de choix est, aujourd’hui, la microscopie de fluorescence par réflexion totale interne (TIRFM) utilisant un objectif à grande ouverture numérique pour l’excitation et la collection.
L’objectif de ce projet est de proposer une imagerie alternative, s’affranchissant des inconvénients de l’imagerie TIRF. La discrimination en fonction de la distance à l’interface se faisant à l’émission plutôt que par le confinement de la lumière incidente. Cette technique représente un avantage certain, pour l’imageriecellulaire notamment, en s’affranchissant de la perte de confinement due à la diffusion de la lumière. De plus, les sources de lumière blanche traditionnelles peuvent être utilisées ce qui permet de s’affranchir de l’hétérogénéité du champ d’excitation due à l’utilisation de lasers.
La profondeur sondée, plus homogène que pour le TIRFM, ouvre la voie à une imagerie quantitative. Enfin, le faible coût de cette technique et sa facilité de mise en oeuvre représentent également des avantages précieux pour son développement industriel. Ce prototype permettra d’acquérir des images à une cadence vidéo.
Ce projet a pour but d’étudier la possibilité de développer et de commercialiser un module d’imagerie évanescente dynamique adaptable sur tout microscope de fluorescence commercial.

Soutiens et prix obtenus :
Ce projet a reçu, dans le cadre du programme valo 2009 du C’Nano IdF, une aide au prototypage, ainsi qu’un soutien en terme de formation à la création d’entreprise assurée par la FCE.
Le projet a ensuite reçu le prix Diderot Innovation, a été finaliste du grand prix de l’innovation de la ville de Paris et reçu un soutien RTRA.

Projet SOLAYL

Domaine d’activité  : Science de l’ingénieur, énergie, photovoltaïque

Société : SOLAYL

SOLAYL est une jeune startup française située dans la pépinière d’entreprise de l’Ecole polytechnique. SOLAYL conçoit et fabrique des circuits radiofréquences (RF) innovants pour contrôler et monitorer la distribution de fortes puissances RF. Cette société adresse les industries utilisatrices de fortes puissance RF et en particulier les applications plasmas de traitement de surface. SOLAYL offre aussi des services de prototypage, de test et de production en petite série.
Les premiers produits sont des sondes de tension et de courant (Vigilant TM) pour visualiser les formes d’ondes de tension/courant sur une ligne de transmission connectée à une charge de puissance RF (par ex. réacteur plasma, antenne d’émission, bobine de chauffage inductif, bobine MRI, charge adaptée, etc.).
SOLAYL a reçu le soutien de C’Nano IdF pour démontrer la faisabilité et les avantages d’une nouvelle technologie de génération de plasma RF (ou source plasma) plus performante et plus économique que les sources existantes. Les applications industrielles visées sont principalement la gravure et le dépôt de couches minces par plasma, opération couramment utilisées pour la nanofabrication et nanostructuration des dispositifs électroniques (puce, mémoires), mécaniques (MEMS) ou optique (cristaux photoniques).
La principale application visée à court terme est le dépôt de couches minces de silicium (de quelques centaines de nanomètres d"épaisseur) pour la fabrication de cellules solaires photovoltaïques. A l’issu de cette phase initiale de validation de cette technologie, SOLAYL la commercialisera auprès de partenaires industriels.

Soutiens et prix obtenus :
Ce projet a reçu une aide au prototypage ainsi qu’un soutien en terme de formation à la création d’entreprise assurée par la FCE.
Le projet a ensuite été primé au concours OSEO Emergence 2010 et "Innovons Ensemble 2010" (premier prix dans les catégories "Création d’entreprise" et "Meilleure collaboration avec la recherche académique"). Il a également reçu un soutien du RTRA et du CFI.