DIM Nano-K au Palais de la découverte en 2015

Dans le cadre de l’Année Internationale de la Lumière, le DIM Nano-K est présent sur le stand " Un chercheur, une manip " et présente une exposition au Palais de la découverte du 15 avril au 28 juin.

Dans le domaine des nanosciences et des atomes froids, la lumière est un outil indispensable dans le quotidien des chercheurs. Comment sonder, contrôler, mesurer et agir sur la matière grâce à la lumière ? La lumière est à l’honneur au Palais de la découverte dans le cadre d’une exposition et d’un stand « Un chercheur, une manip ».

M° Champs Elysée Clémenceau (lignes1 et 13) et M° Franklin Roosevelt (lignes 1 et 9)

Exposition

Le DIM Nano-K a organisé un Prix de l’image scientifique à destination des chercheurs d’Ile-de-France. Retrouvez les images des trois lauréats de l’édition 2015.
Pour cette exposition,16 images issues du prix ont été sélectionnées pour le Palais de la découverte. Ces instantanés ont été pris par des scientifiques afin de vous faire partager leur quotidien. La lumière ponctue au jour le jour les travaux de ces chercheurs, que ce soit à travers leurs observations expérimentales, la modélisation de phénomènes physiques, l’utilisation d’instruments de recherche… voire même la mise en scène de leur propre présence en salle de manip.
C’est un voyage entre leur réalité scientifique et notre imaginaire qui vous est proposé dans cette exposition.

Stand " Un chercheur, une manip "

Au travers d’expériences scientifiques destinées au grand public sur le thème de la lumière, les chercheurs présentent leurs travaux et parlent de leur quotidien dans les laboratoires.
Trois manips sont présentées au Palais de la découverte (de 9h30 à 18h) :
Tous les jours du 14 avril au 10 mai.
Les 13, 14, 16, 17, 20, 23, 24, 27, 30, 31 mai.
Les 3, 6, 7, 10, 13, 14, 17, 20, 21, 24, 27, 28 juin.

Et une conférence expérimentale autour de la chimie et de la lumière est donnée par Michel Verdaguer (professeur émérite à l’IPCM) les 15, 22 mai et 5, 12 juin 2015.

Présentation des manip

  • L’or se voit en nano (produite par Bruno Palpant, chercheur au LPQM).
    Cette installation montre, par l’intermédiaire de l’aspect visuel, la possibilité de contrôler les propriétés de nanoparticules d’or : forme, température, hydrophobicité... et les perspectives d’applications dans divers domaines comme la thérapie… ou l’art !
    Dans les démonstrations, la lumière intervient à trois niveaux : elle permet de générer des effets à l’échelle nanométrique, de détecter ces effets parce qu’ils en modifient les caractéristiques… et elle peut constituer l’ objectif même de la modification recherchée pour une fonctionnalité optique.
    Ce projet se base sur un travail de recherche pluridisciplinaire à objectif biomédical, soutenu par l’ANR et le C’Nano Idf, et sur un projet Art et Science associant physiciens et chimistes à une designer spécialiste du verre .
    Cliquez sur l’image pour accéder aux documents relatifs à la manip
    JPEG - 257 ko
  • Dépollution par photocatalyse (produite par Hynd Remita, chercheuse au LCP).
    Le public pourra ici comprendre le rôle de l’utilisation des nanoparticules de TiO2 pour la dépollution de l’air et de l’eau grâce à la photocatalyse.
    Deux expériences illustreront la photocatalyse par le dioxyde de titane. La première expérience consiste en la décoloration d’un colorant (utilisé pour mimer une pollution organique) dans un petit réacteur constitué d’un substrat de mousse qui contient des nanoparticules de dioxyde de titane. Ce substrat est éclairé par un néon UV. La deuxième expérience repose sur des verres autonettoyants. On écrit sur le verre (recouvert d’une très fine couche de dioxyde de titane) avec un feutre à colorant organique. On éclaire aux UV une partie de l’écriture et on voit que seule la partie éclairée s’efface après quelques minutes.
    Ce projet se base sur les travaux de recherche du Laboratoire de Chimie Physique et sur un kit pédagogique développé par NanoEcole (NanoSaclay).
    Cliquez sur l’image pour accéder aux documents relatifs à la manip
    JPEG - 427.5 ko
  • En arrière toute ! (poduite par Vincent Josse et Valentin Volchkov , chercheur et post-doc au LCF).
    La rétro-diffusion cohérente de la lumière est un phénomène qui apparaît lorsqu’on l’envoie dans un milieu diffusif désordonné. il sera montré ici en étudiant la rétro-diffusion d’un faisceau laser par une feuille de papier ou par un verre de lait. L’ expérience sera présentée suivant différents niveaux de lecture afin de s’adapter à un public large. Ainsi, les concepts de diffusion de la lumière (par un brouillard artificiel créé par un brumisateur ou par un nuage de craie) et celui d’interférence (en regardant la lumière derrière deux fentes jouant le rôle de deux diffuseurs) seront expliqués séparément avant d’ aborder la rétro-diffusion cohérente.
    Ci-dessous une présentation de la manip par Vincent Josse lors du Science break du mardi 6 octobre 2015 à l’Institut d’Optique réalisé en partenariat avec GoPhoton ! dans le cadre de la fête de la science 2015 et à l’occasion de l’Année Internationale de lumière.

Cliquez sur l’image pour accéder aux documents relatifs à la manip

JPEG - 265.6 ko