The Big Bell Test (expérience participative unique) - Laboratoire de Physique de la Matière Condensée - 30 novembre

Mercredi 30 novembre, le Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (LPMC – Université Nice Sophia Antipolis, CNRS) participe comme 8 autres laboratoires dans le monde au Big Bell Test.

Le Big Bell Test est une expérience participative unique à l’échelle mondiale qui permettra de mettre à l’épreuve certains aspects de la physique quantique au travers d’une application basée sur l’imprévisibilité humaine. L’idée est de démontrer le maintien des corrélations quantiques induites par des paires de photons en injectant le plus d’aléas possibles dans les mesures et en essayant de pousser les expériences dans leurs retranchements les plus subtils. Ce test inédit, créé par l’IFCO (The Institute of Photonics Sciences, Espagne), consiste à faire interagir l’homme et l’expérience.

Les hommes et les femmes désirant participer, vont générer, via un jeu vidéo ou une application mobile faits sur mesure, des chaines de bits aléatoires qui seront ensuite exploitées pour décider des questions à poser aux photons jumeaux, le 30 novembre prochain. Pour être concluant, le Big Bell Test a besoin d’au moins 30 000 participants à travers le monde, alors connectez-vous et participez à la plus grande expérience de physique quantique jamais réalisée.

Plus d’informations à l’adresse suivante : http://thebigbelltest.org/#/science?l=EN